Date de publication : 30/ 12/ 2012

Le remède cadeau du Globe contre les lendemains de veille

De nombreux réveils promettent d’être difficiles le 1er janvier 2013, sauf pour ceux qui auront eu la bonne idée de stocker des asperges dans leur frigo… C’est du moins ce que révèle une étude coréenne!

L'asperge remède aux lendemain de veille difficile ?

Qui n’a jamais connu un réveil difficile, avec nausées, maux de tête, sensation de fatigue, au lendemain d’une soirée trop arrosée? Et bien selon une étude coréenne publiée en 2009 dans la revue scientifique Journal of Food Science, il existerait un remède miracle à tous ces symptômes désagréables typiques de la gueule de bois. Selon cette étude, il suffirait en effet de manger des asperges au cours de la soirée afin d’éviter les effets nocifs de l’alcool. Riche en acides aminés et en sels minéraux, l’asperge permettrait en effet d’éliminer les toxines présentes dans l’organisme suite à l’absorption d’alcool.

Les chercheurs de l’Institute of Medical Science et de l’Université de Jeju, en Corée du Sud ont observé les effets des composants des pousses d’asperge sur le foie humain. « Les résultats démontrent que l’asperge a une fonction contre la gueule de bois et protège contre les agressions toxiques des cellules du foie », ont dévoilé les chercheurs.

Cela aurait pu être une bonne nouvelle si nous n’avions pas été en plein mois de décembre! En effet, il ne va pas être évident de trouver des asperges en cette période, celles-ci se consommant généralement entre mai et juin. Une autre solution anti mauvais lendemain de veille s’offre cependant à tous les fêtards : l’abstinence!

Ceci est le compte générique du Globe, servant à la fois à publier des lettres ouvertes (et autres textes) et à la modération. Il vous est possible de nous contacter par les liens ci-dessous ou par l'onglet « Contactez-nous ».

Les opinions émises par les auteurs publiés sur Le Globe ne représentent pas nécessairement les opinions des administrateurs du site. Lisez les conditions générales
*******
0
0
  

Vos réactions sur Facebook

Annoncez ici
More in fil de presse, santé
sablier
Un temps d’arrêt

Nous courrons tout le mois de décembre : la famille proche, la famille éloignée, les enfants, les amis, les cadeaux, les...

Construction
Scandales universitaires : l’UPAC à l’Université McGill

Cet article fait partie d’une série sur la gestion des établissements d’enseignement supérieur. Quand j’étais à l’université, McGill était enorgueillie...

Le plus connu... ais aussi inexistant
Rappel des paléontologues: le brontosaure n’existe pas

N'ayant pourtant pas d'existence scientifique, le brontosaure est l'un des dinosaures les plus connus. Dans la confusion d'une querelle scientifique du...

Le su-Père Noël !
Le Père Noël est un surhomme!

Des mathématiciens ont montré combien il aurait la vie dure, le Père Noël.  C'est Noël et.... voilà une étude qui a...

Close