Date de publication : 3/ 10/ 2012

Attentat au bacon devant une mosquée

La Presse titrait : « Geste haineux en C.-B.: du bacon trouvé devant une mosquée ».

Oui oui, vrai pour de vrai!

L’article relate en gros les questionnements que suscitent la découverte, pour une deuxième fois, de paquets de tranches de bacon devant une mosquée :

 

Les enquêteurs étudient toujours la possibilité que les deux gestes aient été motivés par la haine.

 

Cette histoire donne l’impression que la susceptibilité religieuse est contagieuse… Je ne dis pas, si on avait trouvé un cochon éventré devant la mosquée, peut-être. Mais là, des paquets de bacon, c’est tellement pop art.

Ça montre en quelque sorte l’absurdité intrinsèque à la religion, en tout cas celle-là, comme quoi ce qui n’est supposément pas bon pour les uns et tout à fait normal pour d’autres, au point où c’est de consommation courante. Et le plus beau là-dedans, c’est que visiblement les non-musulmans s’en portent plutôt bien (mis à part les problèmes d’obésité de certains, mais le porc n’est pas le seul coupable, et l’interdiction musulmane de consommer du porc n’a aucun lien avec ça…).

Même que j’irais jusqu’à dire que les sociétés non-musulmanes vont tellement bien que des gens qui viennent de sociétés traditionnellement musulmanes vont s’y installer. Je vois tout ça dans ce dépôt de paquets de bacon, en plus d’une certaine drôlerie, ce avec quoi certains de mes concitoyens multiculturalistes ne seront assurément pas d’accord.

C’est bien certain que ça n’a pas le courage d’une caricature bien sentie de Mahomet ou d’un film du genre « L’innocence des musulmans », étant donné que cet attentat au bacon est un geste anonyme, mais je crois que cela partage au moins le regard critique de la caricature (pour ce qui est du film, c’est moins clair, même, pas clair du tout).

Question de conclure, pour rester dans le registre de l’humour, je trouve un passage de l’article tout à fait désopilant (désolé mes amis multiculturalistes…) :

 

il affirme que son groupe souhaiterait avoir l’occasion de parler aux responsables de ces actes pour qu’ils puissent en apprendre davantage sur les croyances musulmanes.

 

Ton pied pour m’empêcher de refermer la porte avec ça?

Cofondateur du site Le Globe. Blogueur depuis 2007. C'est maintenant ma manière principale d'être créatif, alors que j'ai touché à l'art visuel (études à l'appui), au chant, à la musique et à l'écriture plus fictionnelle. Justement, j'ai un roman en branle et j'espère pouvoir inscrire ici un jour que je suis aussi écrivain... En passant, Renart Léveillé n'est pas un pseudonyme, mais bien mon nom d'artiste... (Voir mon compte Facebook pour mon réel prénom.)

Les opinions émises par les auteurs publiés sur Le Globe ne représentent pas nécessairement les opinions des administrateurs du site. Lisez les conditions générales
*******
0
0
  

Vos réactions sur Facebook

Vos Commentaires 1 Commentaire
Exprimez vous
  1. [...] pour de vrai! L’article relate en gros les questionnements que suscitent la découverte, pour Lire le billet sur Le Globe…Your email:  TweetAuteur : Renart LéveilléVisit Renart Léveillé's WebsiteSuivre Renart [...]

Annoncez ici
More in A la Une, fil de presse, religion, Société
richard-martineau-245x300
La stupidité de Richard Martineau

  Après s'être fait taper sur les doigts par le Conseil de presse du Québec pour avoir fabriqué une fausse...

Swing à Berlin par Christophe Lambert
Le roman « Swing à Berlin » : nazisme et musique

Swing à Berlin par Christophe Lambert / Éditions Bayard Au cœur même de l’an 1942, alors que la guerre sous...

7274516810_0fd4eaf48e
Lettre à Lysiane Gagnon – Suite

Mise à jour : À ma grande surprise, Mme Gagnon m'a répondu. Voir sa réponse dans le bas du texte....

hijab
Et si on parlait plutôt de laïcité… fermée?

Suite à la lecture de « Laïcité - Facteur d’intégration et d’émancipation »,  je ne peux que me réjouir de la non...

featured
Le Sénégal des villes et le Sénégal des champs

Au début du mois de janvier, je suis parti au Sénégal travailler pour une ONG Canadienne dans un programme Ouest-Africain....

Close