Date de publication : 22/ 05/ 2012

L’industrie des services financiers ou comment bâtir une carrière sur mesure

 

Votre carrière est comme un tronc d’arbre. Le salaire et le respect en sont les fruits. Or, pour bien croître, votre arbre requiert quelques soins et beaucoup de fertilisants : votre travail. Grâce à lui, les racines de votre arbre continueront de fouiller le sol à la recherche de nutriments essentiels à sa croissance. Faute de fertilisation, c’est plutôt du Kraft Dinner que vous dégusterez tous les soirs au souper. Et personne, je dis bien personne, n’aspire à faire de ce met la principale source du menu quotidien.

Pour réussir dans l’industrie des services financiers, il vous faudra cultiver l’éthique du travail et saupoudrer beaucoup de fertilisants, car il est de notoriété publique qu’elle vaut beaucoup plus que le talent. Sans en nier l’importance, il faut savoir que la réussite dans ce domaine d’expertise nécessite un niveau élevé d’engagement, de ténacité et ­d’optimisme. Tous les artisans du monde financier sont des passionnés. Or, être un « bucheur » sera 1000 fois plus payant que votre talent simplement parce que l’éthique du travail demeure la seule ressource qui donne des chances égales et permet de paver la voie de cette réussite. Le talent n’est qu’un simple facilitateur. Cela ne signifie pas de travailler tout le temps au détriment du reste. Tout le monde peut travailler dur. Mais un bon dosage entre les deux dessinera une carrière satisfaisante, à la hauteur de vos exigences.

Les services financiers comme destinées professionnelles sont une avenue dont les perspectives se déclinent à l’infini. Il est de notoriété publique que depuis quelques années, les besoins de relève dans ce secteur d’avenir sont criants notamment en raison des départs à la retraite des baby-boomers. Quand dix planificateurs financiers prennent leur retraite, seulement quatre intègrent le marché du travail. Inutile de dire que le vide laissé par ces départs propulse davantage la demande de main-d’œuvre. Non seulement faut-il compenser la réduction des travailleurs du secteur, mais redistribuer la gestion de leurs actifs.

Toutes les firmes sont en mode « recrutement continu ». D’autant que les départs à la retraite créent à leur tour de nouveaux besoins directement issus du changement de situation des nouveaux retraités. Raison de plus pour générer de mégas maux de tête aux employeurs. Qu’il s’agisse de vendre leur maison, faire l’achat d’un condo, planifier le financement de leurs vieux jours, les besoins des retraités nécessitent une main-d’œuvre de pointe et formée dans toutes les professions liées aux services financiers. Et elles sont multiples.

Détenir un baccalauréat en administration des affaires, avec une spécialisation en finances ouvrira de grandes portes au cœur de cette industrie fascinante. Vous visez des postes de conseillers, l’un des métiers les mieux rémunérés du secteur, sachez que le permis de représentant en épargne collective, s’avère indispensable. Par ailleurs, le candidat qui réussit l’examen de planificateur financier s’assurera une entrée et une reconnaissance immédiates sur le marché du travail. Depuis quelques années d’ailleurs, on remarque que les diplômés en font leur priorité, souvent dès la sortie de leur diplomation. Ils sont donc fins prêts et malgré leur jeune âge, disposent souvent de toutes les compétences requises pour exercer.

Les perspectives d’avancement ou comment ne pas piétiner dans votre carrière en services financiers

Le conseiller financier qui veut étendre sa pratique choisira d’ajouter de nouvelles compétences à son porte-folio notamment en optant pour un permis de représentant en assurance. Il s’assurera ainsi de pouvoir intervenir dans plusieurs disciplines et de façon plus complète pour conseiller ses clients.

L’encadrement vous intéresse? Le professionnel expérimenté pourra alors se tourner vers des postes de direction, de gestion d’équipes ou de succursale. Pour ces postes, un diplôme universitaire est obligatoire, ce qui n’était pas le cas il y a 20 ans.

Vous préférez jouer avec les chiffres? La profession d’actuaire pourrait s’inscrire comme une bonne alternative professionnelle. Les Cabinets de consultation recherchent ces spécialistes. Leur expertise permet de revoir les régimes de retraite des entreprises, malmenés par tous ces départs en retraite que les régimes à prestations déterminées ne peuvent plus financer. Depuis quelques années, les actuaires sont devenus synonymes de valeur monétaire aux risques d’affaires des grandes entreprises.

Pour plus d’information sur les professions qu’offre l’industrie des services financiers, consulter la CSF ( de la ) L’IQPF (Institut québécois de planification ) ou l’AMF (Autorité de marchés financiers).

 

Crédit photo : Keith Ramsey

Coordonnatrice RH et marketing de recrutement - Acquisition de talents à Québec Spécialiste en communication et marketing de recrutement, en recrutement, en dotation et en acquisition de talents dans le secteur des services financiers depuis 2002. Je contribue à la croissance d’entrepreneurs prometteurs et au-delà des chiffres et de la performance, j’aide les gens à atteindre leurs buts et à vivre leurs rêves professionnels.

Annoncez ici
More in Divers, fil de presse
casseroles
Villeray, je suis tellement fière de toi

Lundi soir, passé 20 heures, je vois plusieurs vidéos filmées dans les minutes précédentes, sur les réseaux sociaux. J'aurais presque...

Anonymous2
Crise étudiante – Un gouvernement dépassé par le web

  L'auteur du texte qui suit est Richard Bousquet, ex-coordonnateur général de Rue Frontenac et chargé de cours en journalisme....

journalisme
La crise, le citoyen et le journaliste

  Tout d'abord, je voudrais spécifier que le but de ce billet n'est pas de dénigrer la profession journalistique. Je...

ou est charest
Où est Charest?

Depuis la promulgation de la Loi 78, Jean Charest et Michelle Courchesne se terrent nul ne sait trop où. Pendant...

Le carré noir est devenu le symbole du deuil de la démocratie au Québec.
Loi 78 : Lettre ouverte à la députée de Saint-François

Voici la copie du contenu d'une lettre qui sera acheminée au bureau de la circonscription de Saint-François, représentée à l'Assemblée...

Close